ProstaFort - Djform

BIEN-ÊTRE DE LA PROSTATE - CONFORT URINAIRE

  • ➟ Association de 3 plantes : ortie (racine), palmier nain (fruit) et prunier d’Afrique (écorce).
  • 6 gélules par jour, soit 1 mois de cure.
€32.61
Conditionnement
  • La boite de 180 gelules

Volume discounts

Quantity Unit discount You Save
3 5% Up to €4.89
6 10% Up to €19.57
9 15% Up to €44.02
En Stock
Quantity

DDM* : 07/2025
* Date de Durabilité Minimale = date jusqu'à laquelle le produit conserve toutes ses qualités organoleptiques, physiques ou nutritives. Il est tout à fait possible de consommer un produit au-delà de cette DDM (anciennement DLUO).
rating Read the review
Average rating: 8/10 Number of reviews: 1

Troubles de la prostate chez l’homme.

La prostate est une glande de l'appareil génital masculin située sous la vessie. Chez certains hommes, avec l’âge, la prostate devient trop volumineuse et gêne l'émission d'urine. Cette croissance excessive est appelée hypertrophie bénigne de la prostate ou adénome prostatique. C’est une tumeur bénigne qui touche plus de la moitié des hommes de plus de 50 ans et près de 90 % après 85 ans.

L’hypertrophie bénigne de la prostate peut entraîner des gênes, uriner devenant souvent difficile avec une impression que la vessie n'est pas vidée persistant après la miction. L’envie d’uriner est également plus fréquente, entraînant notamment de multiples réveils nocturnes.

Les hommes qui souffrent d'hypertrophie bénigne de la prostate sont davantage sujets aux calculs urinaires dans la vessie ou aux infections urinaires à répétition.

Une association de plantes pour le bien-être de la prostate.

L’ortie (Urtica dioica L.) est une plante herbacée et vivace d'origine eurasiatique. Elle est aujourd'hui présente dans le monde entier. L'ortie est traditionnellement utilisée en cas de troubles de la miction, notamment liés à une hypertrophie bénigne de la prostate, et pour favoriser l’élimination rénale de l’eau. Elle est donc tout indiquée quand les mictions sont excessives et surviennent la nuit. Les recherches attestent de l’efficacité de la racine d’ortie sur les troubles prostatiques.

Le palmier nain ou saw palmetto (Serenoa repens, Sabal serrulata) est originaire de Floride dans le sud-est des États-Unis et ne dépasse pas les 3 mètres de hauteur. Il se développe dans les sols secs et sablonneux. Les extraits de son fruit sont utilisés pour soulager les troubles urinaires, notamment mictionnels, liés à l'hypertrophie bénigne de la prostate. L’Organisation mondiale de la Santé reconnaît d’ailleurs l'usage du palmier nain pour traiter les troubles urinaires qui accompagnent l'hypertrophie bénigne de la prostate légère à modérée (phases I et II).

Le prunier d’Afrique (Pygeum africanum) est un très grand arbre qui pousse naturellement dans les forêts pluvieuses et montagneuses d'Afrique centrale et orientale. C'est son écorce qui est prélevée pour ses vertus et qui fait sa renommée, notamment dans le traitement des troubles urinaires chez l'homme liés à la prostate. C'est un décongestionnant qui réduit l'envie d'uriner et affaiblit le volume urinaire résiduel (la quantité d’urine restant dans la vessie après la miction).

Pendant de longues années, les traitements à base de plantes étaient les seuls proposés aux patients atteints de troubles de la prostate. Ces plantes sont encore aujourd’hui souvent utilisées en association pour soulager les troubles bénins de la prostate.

Pourquoi prendre du ProstaFort ?

Le Prostafort allie 3 plantes aux vertus complémentaires pour le bien-être de la prostate, le maintien de fonctions urinaires normales et le confort urinaire chez l’homme. Spécifiquement :

  • La racine d’ortie favorise l’élimination rénale de l’eau et stimule les fonctions d’élimination de l’organisme ;
  • Le fruit du palmier nain contribue à maintenir un débit urinaire normal ;
  • Le prunier d’Afrique aide à maintenir une fonction urinaire normale chez l'homme et participe à son confort urinaire.

Les trois sont indiquées en cas d’hypertrophie bénigne de la prostate légère à modérée (phases I et II) ou d’adénome prostatique.

Pourquoi n’utilise-t-on pas les gélules végétales pour nos produits Djform ?

La “gélule végétale” n’a de végétal que le nom ! Derrière une façade marketing, la gélule végétale contient en fait des résidus de produits chimiques. Pour toujours vous proposer des produits les plus qualitatifs possibles, DJFORM a fait le choix difficile mais conscient de continuer d’utiliser des gélules en gélatine de poisson, quitte à perdre la mention BIO sur certains de ses produits.

Pour en savoir plus : Les gélules des produits Djform, le choix de la qualité et de la sécurité.

Ingrédients :

Ortie ES* (Urtica dioïca - racine - 130 mg), Palmier nain ES* (Saw palmetto - fruit - 85 mg), Prunier d'Afrique ES* (Pygeum africanum - écorce - 75 mg), Gélule (gélatine de poisson), Antiagglomérant : carbonate de magnésium.

*ES = Extrait sec

Allergènes :

Ne contient aucun allergène ni OGM (selon la directive 2003/89/CE).

Garantie de Qualité et de Fabrication :

Ce complément alimentaire a été fabriqué selon les normes BPF par un laboratoire agréé. Les BPF sont les Bonnes Pratiques de Fabrication qui sont en vigueur dans l'industrie pharmaceutique de toute l'Europe.
Ce complément alimentaire est garanti non irradié, de même que chacun des ingrédients qui le composent.

Mode d'emploi :

Prendre 2 gélules de ProstaFort au début des 3 repas ou 3 gélules au début de 2 repas avec un verre d’eau, pendant 3 mois. A renouveler.

Précautions d'emploi :

Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

Avertissements :

Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée ni à une hygiène de vie saine. En cas de traitement médical, veuillez prendre conseil auprès de votre médecin ou thérapeute. Tenir hors de portée des enfants.
Les résultats sont susceptibles de varier d'un individu à l'autre.

Instructions de stockage :

À conserver dans un endroit sec et frais, à l'abri de la lumière.

  • Synergie parfaite de 3 plantes reconnues pour leurs effets bénéfiques sur la prostate.
  • Gélule en gélatine de poisson.

Question - Réponse :

Je n’arrive pas à avaler les gélules et il est difficile d’ouvrir certaines d’entre elles pour n’ingérer que la poudre. Que me suggérez-vous ?

Pour ouvrir une gélule, il ne faut pas hésiter à pincer les 2 extrémités de la gélule (qui vont alors s'écraser un peu) afin d'avoir une bonne prise pour séparer les 2 moitiés de la gélule. Vous pouvez également faire ramollir la gélule dans la bouche ou la faire fondre dans l'eau (laisser tremper dans un peu d’eau pendant un bon quart d’heure).

qualité
rating 8
12/13/2023
pat
Les produits sont de bonnes qualité ,petit bémol le prix un peu élevé d ou une étoile en moins

You might also like